Dans ce blog, nous parlerons de l'épidémie de chikungunya à La Réunion, de la gestion de cette crise, de l'utilisation des répulsifs et de la coopération médicale entre la France et les Comores

26.3.06

Les barrières à Moustiques. JM PROBST

COMMENT SE PROTEGER SIMPLEMENT DES MOUSTIQUES

Les barrières à moustiques

Par Jean Michel PROBST, ornithologue réunionnais de renom et écologue
Association « Nature et Patrimoine »

Piqué sur le forum du site incontournable de Mausy : chikungunya.net 02-03-2006
Et bientôt en ligne sur le site du Conseil Régional Réunion

Bien connaître l’espèce indésirable, ses habitudes, sa biologie, sa nourriture, sa reproduction, ... est indispensable à tout préalable de lutte.......... Il est possible d’intervenir conjointement à divers niveaux afin d’éliminer un peu, beaucoup, voire totalement les moustiques d’un endroit délimité. Plus l’endroit est grand, plus la lutte est difficile et aléatoire. Dans l’état de nos connaissances, il est en revanche illusoire d’espérer éradiquer de La Réunion une espèce aussi envahissante qu’Aedes albopictus.......... Connaissances biologiques de base. .......... Pour que le moustique puisse proliférer, 2 facteurs sont indispensables : -la présence d’une eau stagnante (plus on a d’eau stagnante = plus on a de moustiques). -une température minimum (augmentation de la température = augmentation de la population de moustiques). .................... La limitation de sa population est déterminée par 4 facteurs limitants : -la présence de vent (au plus il y a du vent = moins il y a de moustiques). -L’importance du froid (au plus il fait froid = moins il y a de moustiques). -le facteur d’humidité (moins il y a d’humidité = moins il y a de moustiques). -l’incidence de l’altitude (au plus on est en altitude = moins il y a de moustiques) en général de 0 à 3 mètres de hauteur

BARRIÈRE A MOUSTIQUE : LE DÉSHUMIDIFICATEUR
CommentairesLa déshumidification On sait que le moustique apprécie plus les endroits humides que secs. La ....

a suivre sur le site chikungnuya.re: http://www.chikungunya.re/article.php?id_article=507

0 Comments:

Objavi komentar

<< Home