Dans ce blog, nous parlerons de l'épidémie de chikungunya à La Réunion, de la gestion de cette crise, de l'utilisation des répulsifs et de la coopération médicale entre la France et les Comores

5.3.06

E/ CHOIX SCIENTIFIQUE du MEILLEURS REPULSIFS

CHOIX SCIENTIFIQUE du MEILLEUR REPULSIF

Il ressort clairement des travaux scientifiques Nord-Américains et de l’OMS que le DEET (Insect Ecran adulte, OFF) est le répulsif le mieux éprouvé et le plus efficace en conditions tropicales contre l'AEDES.

Par exemple, les crèches québéquoises, pour prévenir le virus du Nil Occidental (ou WEST NILE) exigent que le répulsif de l'enfant contienne du DEET !

http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=3&file=/C_8_2/C8_2R5_1.HTM

Le DEET n'est malheureusement pas particulièrement promu actuellement chez les personnes âgées et à risques. Il est encore déconseillé par la DRASS chez la femme enceinte et les enfants.

L'IR3535 (CINQ sur CINQ, HANSAPLAST) semble être un des répulsifs les plus utilisés à La Réunion. Cependant, il n’est pas agrée au Canada car ses effets secondaires à moyen terme restent inconnus.

Liste non exhaustive des répulsifs : http://www.odmreunion.net/infos_medicales/chikun_repulsif_girard.html

A noter que malgré mes sollicitations téléphoniques et e-mails à la DRASS au sujet des répulsifs, je n'arrive pas à avoir d'interlocuteur à ce sujet. L’on me renvoit sur l’IRD qui est chargé de mettre à jour la liste des produits répulsifs conseillés .

0 Comments:

Objavi komentar

<< Home