Dans ce blog, nous parlerons de l'épidémie de chikungunya à La Réunion, de la gestion de cette crise, de l'utilisation des répulsifs et de la coopération médicale entre la France et les Comores

16.3.06

4200 flacons de répulsifs à la poubelle ! Mosiguard:études?

Chikungunya : « Le directeur général de la Santé joue les moustiques du coche »

Le Canard enchaîné

Le Canard enchaîné remarque dans un article que « dans une note aigre-douce adressée au ministre de la Santé, [Didier Houssin, directeur général de la Santé] critique vertement les mesures annoncées à son de trompe lors du déplacement du Premier ministre dans l’île de la Réunion.

Notamment la distribution massive et gratuite de produits répulsifs antimoustiques à la population ». Didier Houssin a ainsi écrit que « l’envoi […] d’un produit ne faisant pas partie du tableau officiel répertoriant les répulsifs recommandés a conduit les services locaux à ne pas distribuer ce produit car refusé par les collectivités ».

En clair les 4200 doses de Moustifluid jeune enfant ( IR 3535 à 10 %) amené par le premier ministre ont finit à la poubelle.

Le Canard aborde un « deuxième grief du directeur de la Santé : l’annonce soudaine d’une distribution gratuite de produits par l’Etat a perturbé gravement la politique de prévention sur place. Les collectivités locales ont interrompu leur commandes, et les particuliers leurs achats », note l’hebdomadaire.

Le Canard enchaîné poursuit avec une « troisième difficulté », indiquant que « le budget prévu pour les produits gratuits est de toute façon insuffisant ». Le Canard note que « le patron de la DGS conseille fortement de s’en tenir à une «aide ponctuelle» pour ne pas perturber davantage le marché local et les stratégies de lutte sur place ».

------------------------------------------------------------------------------------

Répulsifs MOSIGUARD - TROPICARE ( unique produit conseillé par la DRASS entre 6 mois et 2 ans ).

La vague BIO est porteuse dans le chik. Mais elles ne doit pas faire oublier l'essentiel: l'efficacité.
On peut également rappeler que produit naturel n'est pas synonyme d'inoffensif. Essayer d'avaler quelques fleurs de digitaline ou voyez les intoxications à l'antidépresseur millepertuis.

SVP: Monsieur le directeur de TROPICARE (r) , pourriez-vous fournir aux réunionnais les études disponibles du Mosiguard en prévention des piqure d'Aedes? Quelles sont les études disponibles chez le nourrisson et la femme enceinte ? Les quelques études visibles sur internet déconseille ce produit avant 2 ou 3 ans.


" Le Mosiguard, produit anti-moustique naturel de Tropicare, a été choisi par le gouvernement français pour protéger la population réunionnaise
L'île de la Réunion connaît en ce moment une véritable épidémie de Chikungunya.

Le gouvernement français a donc fait appel à la division belge de la société Tropicare pour fournir 40 000 pièces de produit anti-moustique. Cette division était la seule à pouvoir fournir un tel nombre de produits en seulement 2 jours. En outre, le produit fourni, le Mosiguard, est complètement naturel. C'était un des critères du gouvernement français car il peut être appliqué aux nourrissons (cas les plus gaves), aux femmes enceintes,… bref, à tous et sans dangers aucuns. Les 40 000 Mosiguard sont arrivés à bon port ce samedi 25 février. Ils fourniront à la population une protection contre les moustiques en attendant que le virus soit enrayé"

1 Comments:

Blogger Tony said...

Nous rencontrons souvent dans le domaine de la nutrition La production de NONInutrition exempte de pesticides � lieu dans une partie privil�gi�e de l'�le de Tahiti, sur les hauteurs o� le Noni nutritionse cultive en abondance et donne toute sa force et toute la vigueur d'un fruit sauvage. Le jus, ensuite d�shydrat� et lyophilis� pour une consommation plus facile et tout aussi saine, est effectu� par pression � froid.

25/5/06 04:30

 

Objavi komentar

<< Home