Dans ce blog, nous parlerons de l'épidémie de chikungunya à La Réunion, de la gestion de cette crise, de l'utilisation des répulsifs et de la coopération médicale entre la France et les Comores

25.2.06

fiche1: RISQUES des Répulsifs

QUELS SONT LES RISQUES des REPULSIFS ?


Dr Philippe GIRARD 24.02.2006


Les répulsifs également appelés répellents ou insectifuges ne tuent pas les moustiques mais les éloignent. Certains comme le DEET masquent des substances émises par notre peau et "brouillent" la vue du moustique.

Les effets secondaires des répulsifs , comme les brûlures ou les irritations de la peau semblent assez fréquents. Ces réactions disparaissent généralement en quelques heures à l'arrêt de l'application.

Les personnes allergiques ou à la peau sensible doivent se méfier et appliquer un peu de produit sur une petite zone du bras pour tester leurs réactions.

Les effets secondaires plus graves sont très rares et principalement en rapport avec une mauvaise utlisation du répulsif:

1- Application de longue durée et accumulation dans l’organisme

2 - Surdosage par un excès de produit appliqué, des applications trop rapprochées ou l’utilisation d’un produit trop concentré.

3- Application autour de la bouche, des yeux, dans les plis du coude, sur les paumes de mains ou sur une peau irritée ou blessée.

4 - Ingestion accidentelle par un enfant. Le DEET est le principe actif recommandé en première intention chez les adultes qui n'ont jamais eu le CHIK. Aucun répulsif n'a été étudié lors d'unusage prolongé ( > 6 mois) et un risque ne peut être écarté.


Les dernières études effectuées avec le DEET sur les enfants et les femmes enceintes n' ont pas confirmé la suspiscion de neurotoxicité ni montré de risques de malformation du foetus. Au Canada et aux Etats-Unis, ces produits sont prescrits aux enfants ou aux femmmes enceintes dans les situations où le rique d'infection est important. Le DEET est contenu dans de nombreux produits pharmaceutiques et dans le OFF(r) vendu en supermarché. Les différents répulsifs ne doivent pas être utilisés en même temps.


Que faire en cas d’accident :

- Eruption avec apparition de vésicules ou de bulles ( comme la varicelle mais en plus gros) : Consultez le médecin rapidement.

- Produit dans les yeux : La conjonctive des yeux absorbent le produit chimique plus que tout autre partie de notre corps. Les yeux doivent être rincés abondamment avec de l’eau potable.

- Produit bu accidentellement : Tous les produits sont potentiellement dangereux. Le DEET et les huiles essentielles sont toxiques. Il faut appeler le 15 qui vous demandera le nom du produit avalé.

- Si vous trouvez que votre enfant à un comportement anormal ( somnolent, perdu) , s’il fait des convulsions ou a des problèmes respiratoires , il faut suspecter l’ingestion accidentelle d’un répulsif et appeler votre médecin ou le 15 .

1 Comments:

Blogger Idriss said...

Bonjour doc,

Répulsifs, Attirants ou Dangeureux?

Est ce que la répulsivité de ces produits peut être 'emmagaziné' par le parasite qu'est le chikungunya et donc en fait devenir tout simplement un mode de reconnaissance par le moustique qui cherche une proie...

Le moustique porteur du chikungunya considéra dans son choix l'odeur du répulsif car selon moi ce n'est plus le moustique contaminé qui est mettre de lui une fois atteint mais le parasite...

25/2/06 18:31

 

Objavi komentar

<< Home